Infomatique

Comment améliorer la performance de son serveur informatique ?

Améliorer la performance de son serveur informatique est une opération délicate. Un serveur défectueux sera moins rapide et peut même avoir une conséquence sur les résultats financiers. Les sociétés en forte croissance sont souvent confrontées à ce problème. Il convient donc de chercher des solutions pour obtenir des performances accrues. En effet, il existe 5 méthodes efficaces pour améliorer la performance de son serveur informatique. Découvrez-les à travers l’article.

Augmenter le volume de mémoire

L’efficacité du serveur informatique risque d’être considérablement compromise si la mémoire n’est pas assez suffisante pour en assurer le bon fonctionnement. Même si vous pensez disposer d’un volume considérable de mémoire, les exigences du serveur informatique peuvent ne pas être satisfaites.

Pour définir s’il nécessite un mémoire supplémentaire, il faudra vérifier combien d’erreurs de pages sont renvoyées par le serveur. Si le nombre est élevé, cela traduit que les hôtes ne disposent plus de mémoires disponibles. En augmentant le volume de mémoire, l’efficacité et la performance globale du serveur informatique seront ainsi optimisées. Aussi, le choix du service d’hébergement peut aider dans l’optimisation des performances de votre serveur.

Défragmenter les données

La défragmentation de données est l’un des moyens les plus efficaces pour améliorer la performance de son serveur informatique. Avec le temps, les données se fragmentent à cause de la surcharge et se suppriment du serveur.

Cette fragmentation peut freiner la procédure de récupération des données puisqu’elle réduit la puissance d’une requête à vite repérer les informations qu’elle cherche. En défragmentant ainsi les données, vous pourrez rassembler celles qui sont judicieuses et mettre fin aux problèmes de pages d’index. Vos opérations relatives aux E/S pourront donc être accélérées. 

Optimiser les requêtes

Dans la plupart des cas, les problèmes de performance du serveur informatique sont dus aux requêtes SQL non efficaces. De fait, optimiser ces requêtes SQL serait une solution idéale pour améliorer la performance de son serveur. Ne procédez pas de façon manuelle au risque d’avoir des difficultés à choisir la meilleure stratégie pour optimiser l’efficacité des requêtes.

Il faut donc savoir s’il faudra rédiger une sous-requête ou une jointure, employer l’instruction IN ou EXISTS, etc. Une fois le moyen le plus efficace identifié, écrivez des requêtes qui améliorent la performance du serveur. Cela permet de réduire les obstacles d’étranglement, de même que le nombre d’internautes finaux insatisfaits.

La meilleure méthode pour améliorer ses requêtes est d’employer une solution d’évaluation des performances du serveur. Cela pourra vous aider en indiquant les requêtes les moins pertinentes et offrant les conseils professionnels en vue de les optimiser au mieux. Vous pourrez en savoir plus selon cette source.    

Utiliser un processeur plus puissant

Plus un processeur est efficace, plus le serveur informatique est performant. C’est pour cela qu’il faut envisager de changer son processeur en optant pour un modèle plus évolué si le serveur rencontre des soucis récurrents. Plus il sera puissant, plus il aura la capacité de gérer plusieurs applications et demandes. Au même titre, en évaluant le processeur, il faut assurer le suivi de tous les éléments en lien avec sa performance.   

Utiliser des logiciels

Pour économiser du temps et de l’énergie tout en consolidant les efforts d’amélioration de ses performances, il faut investir dans des logiciels dédiés. Voici une sélection des meilleurs outils disponibles sur le marché pour optimiser l’efficacité de votre serveur informatique :

  • SolarWinds Database Performance Analyser ;
  • SolarWinds Database Performance Monitor ;
  • SolarWinds Server Configuration Monitor ;
  • Paessler PRTG Network Monitor.

En définitive, pour jouir d’une meilleure expérience avec son serveur informatique, optez pour un processus puissant ou augmentez la mémoire. En cas de défaillance, n’hésitez pas à défragmenter les données ou optimiser les requêtes.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Tendance

To Top