Business

Imprimante 3D professionnelles : pour quelles réalisations ?

Les secteurs industriels sont les premiers à avoir démocratisé l’utilisation de la conception additive. Parmi eux, l’on compte notamment les industries de l’automobile et de l’aéronautique, mais aussi les secteurs de l’architecture, de la joaillerie et de la médecine. L’impression 3D se démocratise de plus en plus dans plusieurs autres secteurs d’activités liés au design ou à la fabrication d’outillages spécifiques, de pièces uniques, de prototypages, etc.

Impression 3D : applications et avantages

L’impression 3D est très utile dans le monde professionnel en raison des nombreux avantages qu’elle offre. En bijouterie, la fabrication additive est principalement usitée pour la réalisation de moules pour des prototypes ou pour des modèles uniques.

Les avantages de l’impression 3D professionnelle

Les professionnels de tous les secteurs nécessitant l’usage de l’impression 3D peuvent par exemple se rendre chez Kreos afin de trouver l’imprimante professionnelle capable de répondre à leurs besoins. Vous y trouverez un catalogue riche qui comprend plusieurs modèles répondant aux exigences des industriels, des ingénieurs et des techniciens qui recherchent une production de grande envergure, mais qualitative.

Les appareils se déclinent en machines haut de gamme destinées à un usage industriel. Elles répondent efficacement aux exigences de productivité et sont adaptées pour l’usage de matériaux techniques complexes. Les principaux avantages de la fabrication additive sont une baisse des coûts, une personnalisation totale, un gain de temps considérable, la précision et la finesse des détails.

Imprimante 3D professionnelle

L’impression 3D en bijouterie

Les bijoutiers, joailliers et horlogers furent parmi les premiers à utiliser l’impression 3D pour leurs produits et prototypes. Avec une imprimante 3D SLA, les professionnels de la bijouterie profitent d’un appareil capable de produire des prototypes de montres et de bijoux d’une grande finesse. Ils sont également en mesure d’imprimer des moules à la cire perdue dans le cadre de la production.

Désormais, l’impression 3D est devenue un outil essentiel aux concepteurs dans les phases préliminaires. Elle leur offre une solution économique, rapide, performante et évolutive. Les bijoutiers sont en effet en mesure de proposer des créations uniques et entièrement personnalisées pour s’adapter aux envies des clients. Le coût des prototypes est minime, tandis que les ajustements peuvent être réalisés de manière illimitée. Les bijoux déclinés en montres, bagues, bracelets ou colliers aux détails complexes sont conçus plus rapidement et plus simplement.

L’impression 3D dans le secteur dentaire et de l’automobile

Dans le secteur dentaire, l’impression 3D permet de créer facilement des implants et des prothèses. Dans l’industrie automobile, elle a permis de créer des prototypes de pièces métalliques plus légères avant un lancement en série.

Le secteur dentaire

Les professionnels de la dentition ont adopté l’impression 3D pour la confection de guides chirurgicaux, de pièces en résine calcinables et de gouttières personnalisées. Ils y ont également recours pour créer des couronnes dentaires temporaires ainsi que des empreintes pour moulage. Le recours à l’impression 3D complète les méthodes d’usinage classiques et présente plusieurs avantages comme la dématérialisation et la simplification du processus de fabrication, la rentabilité, la rapidité ainsi que la haute précision.

Les prothèses étaient autrefois le fruit de la collaboration entre un prothésiste et un dentiste, mais les technologies numériques ont chamboulé cette organisation en dématérialisant les processus de travail. La fabrication additive a permis de simplifier la chaîne de production, de réduire les cycles de conception des moules et des prothèses dentaires. Le processus numérique prend quelques heures au lieu de plusieurs jours. Les pièces fabriquées sont de meilleure qualité et personnalisables.

Le secteur automobile

L’industrie automobile fait partie des secteurs qui usent des technologies de fabrication additives. Grâce à ces dernières, les constructeurs peuvent réduire le temps de conception, les coûts et le poids des pièces qui sont de plus en plus complexes. La fabrication additive permet en outre beaucoup plus de personnalisation de sorte que l’expérience d’utilisation et les modèles de voitures soient inoubliables.

Concrètement, l’impression 3D est utilisée dans le secteur automobile pour la création de pièces. Le constructeur Bugatti, à titre d’exemple, développe certaines de ces pièces avec cette technologie. Il y a également recours pour concevoir des voitures de course et de luxe. Le véhicule haut de gamme Chiron est connu pour ses freins puissants et sa grande vitesse. Les étriers des freins sont conçus en titane au moyen de la fabrication additive, allégeant ainsi le poids de la pièce de -40 %.

L’utilisation d’une imprimante 3D dans le domaine de l’aéronautique et de l’architecture

Dans le secteur de l’aéronautique, la conception par ajout de matière a permis la production de pièces en métal qui comportent des vides que l’on obtiendrait difficilement avec les techniques de création conventionnelles. Grâce à l’impression 3D, réaliser des maquettes architecturales est également devenu plus rapide.

L’impression 3D dans l’aéronautique

L’industrie aéronautique est en permanence en quête de gains de coûts et de masse puisqu’elle est soumise à la compétition mondiale. Dans ce cadre, elle a introduit la fabrication additive dans sa production en travaillant des métaux ainsi que des polymères de haute technicité.

Les technologies innovantes de l’impression 3D permettent la création de pièces de vol affichant des géométries complexes, mais aussi des propriétés aérodynamiques impossibles ou difficiles à créer avec les méthodes traditionnelles. Les professionnels de l’aéronautique sont désormais en mesure de concevoir des composants plus légers et d’optimiser les rendements des pièces critiques tout en réduisant le stock de pièces détachées. Ces dernières sont en effet fabriquées à la demande.

impression 3 d

L’impression 3D au service de l’architecture

Le secteur de l’architecture est celui dans lequel l’impression 3D s’est inscrite comme un outil véritablement révolutionnaire. Ce type d’impression offre un apport considérable dans la démarche organisationnelle et commerciale dans les secteurs de l’architecture et du bâtiment en général.

Cette solution réduit drastiquement les coûts, les délais de prototypage en plus de permettre une très bonne réactivité en cas d’ajustements. Cet outil est devenu essentiel pour les architectes dans les phases préliminaires de leur travail et il leur permet de gagner du temps sur les projets de grande envergure. Les professionnels sont en mesure de proposer à leurs clients, dans des délais très brefs, une maquette physique de leurs projets. Cela est évidemment un gage de professionnalisme et de réactivité.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Tendance

To Top