Business

Logistique : tout savoir sur le logiciel TMS

Aujourd’hui, la compétitivité entre les entreprises est devenue plus forte que jamais. À la recherche d’un surplus de productivité et d’efficacité, elles ont recours à des outils d’aide à la gestion de leur supply chain, afin d’atteindre rapidement les résultats escomptés. Cette concurrence est arrivée à son paroxysme dans de nombreux domaines, notamment celui de la logistique et des transports. Parmi les solutions actuelles d’aide à la gestion en entreprise, on retrouve en bonne place le logiciel TMS (Transport Management System).

Qu’est-ce que c’est ? Quelle est son utilité dans la gestion des transports d’une firme ? À qui est-il destiné ?

Le Transport Management System : une définition complète

Avec le développement du e-commerce, les entreprises ont de plus en plus besoin d’assurer la traçabilité des livraisons ainsi que l’optimisation du transport. C’est à cela que répond le TMS. Il s’agit plus spécifiquement d’un logiciel dédié à la gestion des flux de transport dans la chaîne logistique. De l’approvisionnement en matière première à la livraison du produit au client, plusieurs fournisseurs et prestataires interviennent en effet de différentes manières. Ceux-ci ont notamment besoin :

  • d’organiser les chauffeurs,
  • d’assurer la livraison du produit fini,
  • de gérer la facturation de la prestation,
  • de gérer la flotte logistique, quel que soit le moyen de transport utilisé,
  • de programmer les détails du chargement/déchargement des produits.

La logistique pour l’acheminement des produits devient de plus en plus complexe face à l’évolution des modes de consommation à l’échelle mondiale. C’est face à cette situation que réside tout l’intérêt d’un logiciel TMS dans la gestion et l’optimisation de la supply chain. Cet outil permet notamment de faire des économies et de gagner en temps et en productivité, des paramètres importants aussi bien pour les marques que pour leurs clients.

logistique logiciel

Le fonctionnement d’un TMS logistique

Pour utiliser ce type de logiciel, il est indispensable de maîtriser ses fonctionnalités. Ces dernières se déclinent en 4 axes principaux.

Le soutien dans le processus de décision

Avec le TMS, les entreprises ont la possibilité de définir structurellement les actions qui leur permettront de tenir dans les délais et de minimiser les coûts. Tout cela dans le respect de la qualité. Il s’agit alors d’une planification des expéditions et des tournées pour éviter au mieux les vides dans les camions.

Ce logiciel est perçu comme un outil stratégique d’aide à la décision pour générer des économies sur les frais de transport.

Le suivi opérationnel

Le TMS aide les entreprises à assurer la gestion opérationnelle et administrative des tournées pour les produits, afin d’améliorer les taux de remplissage des moyens de transport. De la planification des expéditions à l’édition des documents de facturation en passant par la gestion des quais, ce logiciel vous permet de suivre en temps réel votre supply chain.

Le contrôle des tarifs

Le Transport Management System permet de vérifier les factures tout en émettant des préfectures. Vous avez alors une idée fixe des montants à décaisser pour faciliter plus tard la gestion des risques.

Le reporting

Il s’agit ici de collecter des informations précises sur l’ensemble des activités de la supply chain. Le nombre de voyages effectués, le chiffre d’affaires des prestataires et le respect des délais de livraison sont les points qui font l’objet de ce rapport.

En vue de s’intégrer dans la dynamique de la protection de la nature, des données sont également recueillies sur les émissions de CO2. Tout cela permet de faire des conclusions pouvant aider à améliorer la rentabilité des prochaines opérations.

Les différents types de TMS

En principe, le Transport Management System est destiné prioritairement aux transporteurs et aux prestataires au cœur de la logistique d’entreprise. Depuis quelque temps, ce logiciel a cependant une nouvelle cible : les chargeurs. Il existe alors deux types de logiciels TMS pour la gestion du flux de transport.

Le TMS transporteur

Ce prestataire a pour rôle de déplacer le produit d’un point A à un point B. Sa mission est alors d’optimiser au mieux ses moyens de transport et d’organiser l’acheminement avec les chauffeurs. Il doit également déployer des plans de transport précis accompagnés de schémas dans le but de faciliter le travail de ses employés.

L’objectif du transporteur étant de faire des bénéfices, les fonctionnalités de ce TMS seront tournées vers la gestion et l’optimisation des ressources et de l’activité.

Le TMS chargeur

Lorsque les clients font des achats dans un magasin ou sur un site internet, le chargeur transforme cette action en besoin de transport. Le TMS chargeur aide alors l’entreprise à :

  • créer des appels d’offres fournisseurs,
  • analyser les offres de chaque maillon de la chaîne de production,
  • établir un suivi de l’activité et analyser les rapports d’activité et de résultats.

Le TMS chargeur a pour objectif d’aider les structures qui sous-traitent leur activité de transport tout en gardant le contrôle. Les fonctionnalités de ce logiciel sont à paramétrer selon les besoins de performance des utilisateurs.

Logiciel TMS

Les questions à se poser avant de choisir son logiciel TMS

Si vous souhaitez acquérir ce type de logiciel, vous devez vous poser quelques questions fondamentales.

Quels sont les besoins de l’entreprise ?

Le choix d’un TMS doit toujours être une réponse à un besoin spécifique. Vous devez définir les enjeux auxquels doit faire face votre société, afin de mieux vous situer sur la solution TMS la plus profitable pour vous.

Quelles sont les ressources de l’entreprise ?

Il s’agit ici de faire un point de vos ressources financières, humaines et matérielles. Cette étape vous aide à ajuster au mieux vos ressources à vos besoins, notamment dans la constitution du budget pour obtenir le TMS.

Quel est le retour sur investissement d’un logiciel de transport ?

Il ne faut pas oublier que l’acquisition d’un TMS engendre des dépenses (achat et maintenance) pour une entreprise. Calculer le ROI est alors une action indispensable avant tout investissement.

Quel est le bon moment pour déployer le TMS ?

Utiliser un tel outil ne peut se faire du jour au lendemain. Vous devez préparer le terrain en formant votre équipe. Il faut, par la suite, décider du meilleur timing pour opérer son déploiement, afin de ne pas ralentir vos activités en cours.

Pour finir, le TMS logistique est une opportunité pour les entreprises de numériser leur activité et de faciliter la prise de décision. N’hésitez plus et passez désormais au niveau supérieur dans la gestion de votre supply chain.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Tendance

To Top