Web

Quelles sont les techniques pour récupérer et protéger un nom de domaine ?

Un nom de domaine est un élément de votre développement sur internet. C’est l’adresse de votre site, dont vous devrez être le seul propriétaire, et non payé d’autres personnes chaque année comme un abonnement. Car dans ce cas, vous risquez de le perdre, ou bien qu’il soit volé, et possible que vous n’aurez aucune possibilité de le récupéré. Afin d’éviter cela, il existe des méthodes pour le récupéré ainsi le protégé.

Dans quels cas on doit récupérer le nom de domaine ?

Le nom de domaine étant une propriété de valeur, il risque d’être volé. Avec chaque nom de domaine vient des coordonnées concernant le titulaire et le centre d’enregistrement. Le propriétaire est le seul à pouvoir donner l’autorisation pour le registre d’enregistrement à faire des transferts.

Malheureusement il existe des gens qui choisissent de voler ces domaines pour les vendre ou autre. En piratant la boite messagerie du titulaire utilisée dans le domaine, de cette façon le pirate change les informations et utilise les siens, du coup le domaine devient le sien, puis il transfère à un autre registre. L’autre cas c’est ce qu’on appelle le Backorder, c’est quand la date d’expiration est dépassée, le propriétaire peut réactiver son domaine pendant la durée de rédemption qui est de 30 jusqu’à 60 jours, tous dépend l’extension.

Comment récupérer un nom de domaine ?

Dans un cas de vol, si le nom de domaine n’est pas à votre nom, vous n’avez aucun droit là-dessus, vous pouvez contacter votre intermédiaire et lui vous aidera. Mais si le contraire, la première chose à faire c’est de contacter le service juridique de votre registre et celui où votre domaine s’est fait transférer, et leur expliquer la situation pour qu’ils vous guident. Si vous avez d’autres noms de domaines, sécuriser-les rapidement, et contacter un avocat spécialiste en droit de l’informatique et internet. Une autre méthode c’est de contacter le nouveau titulaire, et d’arranger les choses avec lui afin qu’il vous fait le transfert, ce qui est peu probable.

Donc si vous rencontrez des difficultés vous pouvez toujours contacter Internet Corporation for Assigned Names and Numbers ‘ICANN’ qui impose des lois pour les disputes, ça coute cher mais vous récupèrerez votre nom de domaine. En ce qui concerne le Backorder, si le propriétaire ne le réactive pas pendant la durée de rédemption, le nom de domaine deviendra public, et attend son prochain titulaire qui le réserve d’une manière totalement légale, sachant qu’il y a des robots spéciaux pour la réservation des domaines, donc ça va être rapide.

Vous pouvez le récupérer par deux méthodes selon votre cas, premièrement si votre nom de domaine est utilisé pour vous faire du mal ou bien à votre marque, vous pouvez attaquer le nouveau détenteur en justice à travers des procédures extra-judiciaires. Si ce n’est pas le cas, tous ce que vous pouvez faire c’est de contacter le propriétaire et négocier le rachat du domaine, le prix peut varier.

VOIR LES OFFRES D'HÉBERGEMENT WEB OVH

Comment protéger mon domaine ?

Afin d’empêcher toutes sorte de perte ou vol, il faudrait que vous sécurisez vos noms de domaines. Tout d’abord vous devrez être l’unique propriétaire du domaine, et ce n’est pas seulement payer chaque année, non il faudrait que vous soyez le titulaire de quatre contacts,

  • Contact de propriétaire ;
  • Contact technique ;
  • Contact administratif ;
  • Contact de facturation.

Aussi la protection de vos domaines peut se faire avec des méthodes simples. La première chose à faire c’est de garder vos coordonnées à jour, changer vos mots de passe fréquemment, utiliser une boite e-mail sure et sécurisée pour ne pas avoir des problèmes d’identification. Quand vous aurez votre nom de domaine ne le laisser pas expirer, essayer de l’enregistrer sur plusieurs années, donc opter pour un renouvèlement automatique.

Ça évitera le cas de backorder. Et surtout choisissez attentivement votre bureau d’enregistrement, attention aux arnaques. Vérifier leur travail, les avis des gens, combien de noms de domaines ont-ils fait ? Le tout pour ne pas tomber dans un piège. Si vous sentez que quelque chose ne va pas, verrouillez votre domaine, en faisant cela vous bloquez toutes les opérations qui se font sans votre accord.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tendance

To Top